Interview de S.A.D.E par Le Forum Culture G
..
 
..
 

Association SADE – Mars 2010




Leur myspace : http://www.myspace.com/asso-sade

Pouvez-vous présenter votre asso – et vous-mêmes – à nos lecteurs ?

Darkstorm : Sanctus Amenus Dominus Erecta (S.A.D.E) est une asso plutot décalée qui veux faire de bonnes vieilles soirées "old school" sans pour autant renier les nouveaux (ou futurs) artistes. Dans divers genres ( Batcave, Death rock, Gothic rock, post punk, dark wave, cold wave, new wave, indus, dark folk, Neo folk, Dark ambient, Heavenly voice, etc...), l'asso propose de découvrir ou redécouvrir, à tout age, des soirées tranquilles loin des programmations trop industrielles d'autres assos, ces dernières faisant lentement disparaitre l'idée que « sans electro, y a quand même des soirées démentes et comme le disent certains "so dark"... »

Beashmael Islandis : SADE pour sanctus amenus dominus erecta ( jeux de mots en latin ) s'est créée a partir du moment où Darkstorm et moi sortions d'une soirée "goth "où nous avions entendu de tout, sauf du goth ! Nous nous sommes dit "fuck", on crée un truc, car là ça sombre ! De fil en aiguille, ou plutôt de bière en vin, la couronne Sadesque se crée et s'articule désormais autour de 2 cavaliers de l'apocalypse !

Beashmael Islandis, et Darkstorm !

Pour ma part je suis Beashmael Islandis, DJ, co-créateur de SADE, j’ai commencé à mixer au Café Belge à Brest, j’ai été dans l'asso BHB de Brest, et enfin création de SADE ! Avec mon ami DJ Cyp nous avions fait un temps "Les Soirées goth au Local" à Marseille, puis j'ai eu la chance de mixer a deux reprises au Poste à Galène à Marseille toujours.



Vous ne vous contentez pas de pousser les disques dans les soirées, vous
avez récemment sorti une compil… Quels sont les objectifs de votre
association ? Des concerts aussi ? Dévoilez-nous votre plan de domination
mondiale.


BI : La compil était une vraie-fausse idée ! Car beaucoup d'asso le font, mais nous voulions par ce biais mettre en valeur la scène "old school française", puis donner la ligne directrice musicale de notre asso. Oui des concerts, des soirées sont en prévisions. Je peux déjà vous dire que le 18 juin au Local à Marseille il se passera quelque chose !!... Concert ou soirée ? Mais c'est sûr le 18 juin l'équipe de SADE sera au Local !

D : (rires) Domination? Boah, je dirais plutôt "résistance". Nous voulons simplement que les gens ne jurent pas que par l'électro (nous aimons aussi l'électro je vous rassure), et embringuent les jeunes dans ce style sans connaitre les autres genres. Il y a toujours un artiste qui saura faire danser quelqu'un comme un dingue ou le faire fondre d'émotion dans un style plus tranquille. Notre objectif est simple : faire de bonnes soirées ET promouvoir des groupes dans le genre de nos programmations, car à mon sens, on ne peut pas faire du neuf qu'avec de l'ancien, aussi excellent soit-il. En ce qui concerne les concerts, je pense que la programmation sera surtout une première partie "découverte d'un nouveau groupe" puis ensuite la venue de groupes plus connus. En ce qui concerne plus généralement les concerts, nous irons crescendo selon nos moyens et selon l'envie des participants aux soirées mais ca j'y reviendrai tout à l'heure...

 



Mais au fait, que trouve-t-on à vos soirées ?


D : Comme je l'ai dit auparavant tout genre de musique "old school" (Batcave, Death rock, Gothic rock, post punk, dark wave, cold wave, new wave, indus, dark folk, Neo folk, Dark ambient, Heavenly voice...) avec des gens de tout âge qui cherchent juste a passer une excellente soirée "à l'ancienne". Mais on aurait pu demander ce que l'on n’y trouve pas... J'aurais répondu : des embrouilles, des bagarres, une même programmation depuis des mois, etc.
Nous cherchons à être "novateur" et faire découvrir des groupes dans une bonne ambiance tout en passant aussi de bons groupes connus.



BI : Dans nos soirées on trouve de tout !! Du goth rockeur au métalleux, ça reste bon enfant !! lol On se chambre un peu, mais c'est que du fun!


Comment est née l’idée de sortir une compil ? C’était juste une envie
ponctuelle ou vous envisagez de le faire régulièrement ?


D : On en a discuté avec les autres autour d'une bonne bière et on s'est dit que c'était une excellente idée. Puis l'idée a fait son chemin et notre première compil est sortie. Nous envisageons sûrement de continuer à en faire, car si nous voulons faire découvrir de nouveaux artistes ou des trouvailles, comme une version d'un titre célèbre quasi inconnue, c’est pour moi un point d'honneur de les partager avec le plus grand nombre en faisant des compils.

BI : Pour ma part j'ai envie d'un numero 2, mais pas pour le moment. Puis le morentum est un facteur d idée aussi!! lol



D’après ce que l’on peut lire sur votre page myspace, votre association est
née d’une réaction à ce que l’on pouvait trouver dans certaines soirées
« gothiques ». Vous revendiquez donc une orientation que l’on pourrait
(improprement) qualifier de « old-school » ou « canal historique ».
Vous n’avez pas peur d’une étiquette de psychorigides passéistes snobs
et aigris ?


D : (rires) Oui sans doute, mais bon. On pourra nous qualifier de telle manière comme on pourrait qualifier de gotho-poufe-techno-pouët-pouët les soirées électro super hype. Il y a des daubes et des trésors peut-être (sans doute) dans tous les styles. Nous avons choisi d'être psychorigides parce qu'on aime aussi regarder des films sur Arte en Tchécoslovaque non sous-titré pendant 5 heures. So dark ! :p

BI : Je rejoins mes camarades, mais il est vrai qu’écouter du Manson en soirée... c’est pas top. Dans ma discographie, il y a de tout : du Suicide Commando, du Clan of Xymox en passant par Sopor Aeternus et Neva !



Toujours d’après votre myspace, votre asso a connu un faux départ.
Le contexte actuel (crise, lutte contre « les débordements festifs », etc.)
est-il particulièrement difficile, ou est-ce que vous ne vous compliquez pas t
rop la tâche en ayant fait le choix de l’authenticité ?


BI : En fait le mauvais départ de SADE est dû aux mauvaises intentions de certaines personnes…

D : Boah, le faux départ est surtout dû à un groupe qui n'avait pas compris que dans une asso où il n'y aura jamais d'électro parce qu'elle se démarque des autres asso par cela, ben y'aura jamais d'électro ^^. Nous avons surmonté cette épreuve et nous en avons profité pour reprendre notre façon de faire avec les survivors. Le résultat ? Des soirées mieux ficelées, une première compil très prometteuse, et pleins d'idées dans la tête qui ne demandent que du temps pour devenir réalité Wink Après, on ne se complique pas la tâche vu que beaucoup de gens qui ont fréquenté nos soirées nous ont avoué en avoir marre de l'électro, donc je sens que le retour aux sources est à prendre en compte aujourd'hui, vu qu'il n'y a résolument pas que l'électro dans la vie...




Vous semblez viser un territoire assez vaste (Nîmes ; Montpelliers ; Avignon ;
Aix/Marseille…) est-ce une nécessité due à une concentration trop faible en
gothistes ? Faut-il « ratisser large » pour réunir un minimum de monde ?
Ou au contraire « l’offre » en soirée est-t-elle si faible que finalement une
seule orga s’en charge ?


D : Avec toute la sincérité dont je puis faire part à l’écrit, les assos se disputent le public a coups d'électro et autre, tout en bombardant avec le déjà vu, déjà entendu... Nous on s'en moque : on laisse faire et on fait dans l'ancien et la découverte de nouveautés (dont certaines très prometteuses). Résultat des courses : on y gagne et nous prenons de l'ampleur à chaque évènement. Perso, je pense que tout le monde doit en profiter, donc nous allons où le vent nous porte... Wink

BI : en fait je bougeais dans toutes les soirées dans ce rayon, donc j’y ai connu un tas de personnes. Nîmes est un cimetière culturel ! …dont le rap et la corrida sont les gardiens !



Quels sont vos rapports avec les autres acteurs de la scène actuelle ?
L’union fait la force ?


BI : Sur Nîmes aucun… on se demande bien pourquoi !!! lol Paradoxalement, nous avons plus de liens avec les groupes !

D : Nous nous entendons bien avec les groupes et nous pourrons faire de plus en plus de concerts au fur et a mesure que nous grandissons. Et lancer des groupes est une option à ne jamais négliger selon moi, car certains d'entre eux seront peut-être les étoiles de demain. Après tout, ils ont tous commencé comme ca, non? ^^



En tant que DJ, comment organisez-vous vos sets ? Comment équilibrez-vous
vieux tubes, trucs injustement oubliés et nouveautés à faire découvrir ?




BI : Au feeling, je passe des groupes que j aime, des démo pour faire découvrir d'autres sons, donc si certains d’entre vous avez un groupe (goth), me contacter. Sinon, des « tubes », bref des trucs que j’aime.


Et selon vous, les groupes du moment qui devraient légitimement attirer
notre attention ? (copinage inside)


BI : déjà tous les groupes de notre compil, qui est encore en vente. Passez par le myspace de sade... Et aussi, regardez nos « friends » !


Quels conseils donneriez-vous à des petits jeunes qui après avoir reçu la
révélation auraient envie de faire bouger les choses ?


D : « Va au-delà de tes envies et de tes rêves, trouve des gens qui veulent faire la même chose que toi et plus tu en trouveras, plus tes rêves seront réalité »
(Darkstorm)

BI : De faire ce qu’ils aiment… Rester sincère et surtout éviter les amalgames...



Quels sont vos projets à plus ou moins long terme ?


D : Eh bien, projets a court terme, peut-être quelque chose qui va vous étonner mais... Donner la voix au public. Je m'explique: Imaginez que sur le site de l'asso on vous donne une liste de groupe que vous pourriez voir en live. Un petit vote et vlan, quelques temps après, nous les mettons sur scène ! Et à long terme, plus nous recevons de dons, plus la liste s'allonge en terme de quantité... et en terme de reconnaissance. Imaginez un grand groupe bien connu qui en tournée faire une date pas loin de chez vous...

BI : Concert, soirées, compil, écoute et découverte de nouveaux groupes.



Le(s) mot(s) de la fin ?

D : Ca m'a fait plaisir de répondre a ces questions, à la prochaine (peut être dans nos soirées), surveillez bien le site de l'asso et gros kissous à toutes et tous Wink

BI : Comme le disait la devise du café belge de brest… In darkness we trust !


Créer un site
Créer un site